Google+ Followers

jeudi 7 novembre 2013

Luxe : le champagne Salon, très très cher!





La maison de Champagne Salon a été créée en 1911 par Eugène-Aimé Salon qui avait fait fortune dans le secteur de la fourrure
Son siège est à Mesnil-sur-Oger et la maison appartient aujourd'hui au Groupe Laurent-Perrier
La maison est dirigée par Didier Depond. Le Champagne Delamotte au Mesnil sur Oger, contigue à Salon, est la maison sœur.


 

Ce champagne était, à l'origine, destiné uniquement à la consommation personnelle de son propriétaire et à celle de ses amis, Eugène-Aimé Salon considérant la production de l'époque comme de mauvaise qualité. 

Le premier millésime connu date de 1911. 
Il s'agit d'un des premiers champagnes blanc de blancs de l'histoire et est élaboré avec le raisin issu des meilleures parcelles plantées en chardonnay du village de Le Mesnil-sur-Oger où la maison a toujours ses installations et ses caves.
En 1920, il est décidé de commercialiser le champagne produit et la marque est créée. Les vins sont élevés entre huit et dix années en cave, mais le millésime n'est produit que si la qualité est jugée parfaite. 

Depuis 1921, seulement 30 millésimes ont été commercialisés. Le 31ème millésime, fait avec le vin produit en 1996, est sorti en 2006, après celui produit en 1995 qui a été tiré à 60 000 bouteilles.
En effet, Champagne Salon était sûrement le premier champagne blanc de blancs millésimé
Il représente l'expression la plus noble de la Côte des Blancs, une référence pour le Champagne.
Les stocks « sur lattes » équivalent à douze années de production de l'unique cuvée millésimée.
 
Les derniers millésimes produits sont les suivants : 1999, 1997, 1996, 1995, 1990, 1988, 1985, 1983 et 1982.
Les prochains millésimes dont la sortie est certaine sont : 2002, 2004, 2006 et 2008.
 
Le champagne Salon est toujours très bien noté par la critique. 


Le millésime 1995 a reçu par exemple la note de 95/100 dans l'édition 2005 du guide Gault-Millau des vins. 
Cette note n'est égalée ou dépassée que par les meilleures cuvées des autres très grandes maisons à savoir Bollinger, Krug, Dom Pérignon, Gosset et Rœderer. 

Ce classement du champagne Salon dans les plus grands champagnes fait consensus auprès des critiques.

A propos du champagne Salon..
Un grand vin, tout simplement... avec des bulles.
Salon est un champagne unique. 

Tout, dans ce vin d'exception, est placé sous le signe de l'un : à l'origine, champagne d'un homme, Aimé Salon, d'un seul terroir, la côte des Blancs, d'un seul cru, Le Mesnil-sur-Oger, d'un seul cépage, le Chardonnay, d'une seule année, sans aucun assemblage.
Né en 1911 avec un premier millésime 1905, le champagne Salon est la création d’un homme, amoureux du champagne et entièrement séduit par le terroir du Mesnil. 
Suivant une exigence inébranlable, Aimé Salon, personnalité singulière, sut inventer le champagne de ses désirs : un Blanc de Blancs sans précédent, au départ façonné pour son plaisir personnel, il partage sa création avec le monde qu’à partir des années 1920.
Ce champagne provient de la parcelle d'un hectare, "le Jardin de Salon", et de dix-neuf autres petites parcelles du Mesnil-sur-Oger, sélectionnées par Aimé Salon au début du XXe siècle. 
Les vins sont gardés en cave en moyenne dix ans avant de révéler leur complexité et leur finesse.
Si la Maison Salon conserve encore dans ses caves des bouteilles de presque tous les millésimes qui ont été commercialisés, c'est un signe, signe qu'ici la mémoire a un sens. 

Conduite par Aimé Salon jusqu'à la mort de celui-ci en 1943, la Maison Salon revient à son petit-neveu, avant d’être rachetée en 1978 par un groupe de spiritueux.
En 1988, le groupe familial Laurent-Perrier reprend en main la Maison Salon et aujourd'hui la Maison et sa très ancienne voisine et sœur, la Maison Delamotte, sont dirigées de concert par un même homme, Didier Depond, avec Michel Fauconnet, Chef de Caves et Directeur de la production du Groupe Laurent-Perrier, qui a succédé à Alain Terrier en 2004.



Un solo vitigno, un grande vitigno, lo  Chardonnay, un solo cru, un grand cru, Mesnil sur Oger, un solo millesimo, solo se è un grande millesimo. 

E tutto ciò per circa 3 annate ogni dieci a partire dagli anni folli che hanno contraddistinto un momento storico dove le esagerazioni, l’edonismo, il gusto capriccioso dei ricchi dell’epoca non ha saputo fare a meno di cercare la sublimazione del vino che più di ogni altro sottolinea i momenti di festa, di gioia, di trasgressione, di ricerca di felicità: lo Champagne.


Monsieur Le Fondateur, Aimé Salon
Lo spirito della piccola maison de Champagne Salon resta inalterato dall’epoca della sua creazione, avvenuta nel 1911 , grazie all’immaginazione di un ricco pellicciaio , Eugéne Aimé Salon.
All’epoca, questa micro produzione era destinata esclusivamente al consumo interno alla famiglia proprietaria ed a un ristretto giro di loro amici, ben felici di poter finalmente bere un grande Champagne, tenuto conto che la qualità media dell’epoca era considerata poco interessante.


Da qui la scelta delle migliori parcelle disponibili sui terreni di Mesnil sur Oger, il regno dei Blanc de Blancs, e l’inizio di una produzione di un grande Blanc de Blancs, uno dei primi in assoluto.
Dal 1920 si passò alla commercializzazione destinata al pubblico, e quindi fu creato anche il marchio, tra i più elitari di quell’epoca, ma tutto sommato anche oggi il prestigio, la classe, l’esclusività di Salon è rimasta intatta. 

Forse perché non è proprio di tutti i giorni concedersi il lusso di bersi un vino che dalla sua nascita ha avuto solo una trentina di millesimi messi in vendita, venduti ovviamente a caro prezzo, anche se in questo caso sarebbe meglio definirlo costoso e non caro, e quindi diventando uno di quei vini di cui si parla tanto ma se ne beve poco.



Anche per quel che mi riguarda, l’ultimo provato è stato un fenomenale 1990, che non ha nulla di meno del suo grande rivale nato molto più in la con gli anni in casa Krug. 

Forse, volendo tentare di far la punta alla matita si può tentare di definire meglio i tratti relativi alla finezza di Clos de Mesnil, mentre Salon forse potrebbe apparire più ricco ed intenso, ma qui stiamo veramente andando a cercare il classico pelo nell’uovo, perché stiamo parlando del livello più alto possibile di un purissimo Blanc de Blancs sui terreni vocatissimi (grand cru ovviamente) di Le Mesnil sur Oger, il grand cru più prestigioso della Cote de Blancs




Tenuto conto della rarità e della selezione scrupolosa delle annate da millesimare resta curioso il filotto di annate favorevoli ultime, 95-96-97 , che dopo il lungo periodo di affinamento di cantina ( una decina di anni ) sono reperibili sul mercato a prezzi che oscilleranno tra i 300 e i 600 euro.

Dal 1988 la maison , che produce la piccola quantità di 60.000 bottiglie, è controllata nel rispetto della tradizione e della qualità dal gruppo Laurent Perrier. 
Ultima informazione relativa alle uscite dei prossimi millesimi : 1999, 2002, 2004 e 2006 , mentre quelli antecedenti sono stati questi :
1997, 1996, 1995, 1990, 1988, 1985, 1983 e 1982 .





Aucun commentaire: