Google+ Followers

jeudi 2 juillet 2009

Idée novatrice made in Jura: un livre étiquette collé sur une bouteille de vin



Un livre-étiquette informatif collé sur une bouteille de vin grâce à un système magnétique, voici l'idée novatrice d'un couple 100 % vigneron.

Qui ne s’est pas retrouvé un jour dans l’incapacité de choisir entre deux bouteilles de vin, faute d’informations ?

Pour remédier à cette question, un couple de vigneron vient de mettre au point un livre-étiquette inédit à coller sur des grands crus. 

Déposée sous la marque « Œnovéthique », l’invention de Émeric Mignot-Foleat et Élise Vincent se présente sous la forme d’un livre d'une douzaine de pages collé sur la bouteille à la place de l'étiquette traditionnelle, grâce à un système magnétique. 
Ce livret donne des infos « sur le vin et le vigneron, mais également sur le terroir, les curiosités touristiques de la région, une manifestation, un événement…» , explique le couple made in Jura.

L’idée est venue à Émeric, il y a huit ans. 
Alors qu'on était dans le grand boom de la contre étiquette, en effet l'étiquette était alors discrète, ne mentionnant que très peu d'informations, il s'est rendu compte que le contenu pouvait être mieux valorisé par le contenant. 

Le temps des essais s’est traduit par des tâtonnements plus ou moins fructueux. « Au départ, c'était un peu difficile, souligne Élise, pour coller l’étiquette, nous avons essayé le papier, le scotch double face, les zips des sacs de congélation…» La solution ? « Il a fallu trouver le bon magnétique sur Paris et à partir de là, nous avons constitué une équipe de graphistes pour réaliser un produit fini

Le couple a depuis déposé un brevet auprès de l’INPI, l’Institut National de la Protection Intellectuelle. Le nom de ce livre-étiquette est "Œnovéthique". Seule exigence, Émeric et Élise tiennent à ce qu’il soit associé à des produits de qualité. "Notre objectif est de faire aboutir un projet de longue date et, qui sait, de faire fortune." 

Des collaborations avec PPR et LVMH ainsi qu'avec des maisons de spriritueux sont en cours. "Nous sommes en rapport actuellement avec une grande maison de champagne", commente, discret, le couple.

Affaire à suivre ou à lire donc... Ou même à boire, puisque, selon Louis Pasteur, "il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres".

Aucun commentaire: