Google+ Followers

samedi 19 octobre 2013

Coup de coeur pour le Champagne Gervais Gobillard de Hautvillers






Aujourd'hui j'ai découvert un nouveau Champagne...
Voici son histoire.



Situé au cœur de la Champagne à 5 kilomètres d’Epernay, véritable carrefour entre la vallée de la Marne et la Montagne de Reims, le site incomparable de HAUTVILLERS,  domine le vignoble avec son Abbaye où le Grand Cellérier Dom Pérignon fit naître, vers 1681, les premières bulles de Champagne. 
Grâce à son moine bénédictin, Hautvillers est devenu le village le plus renommé de la région.
La situation géographique des vignobles de la Maison J.M. Gobillard & Fils permet de produire les 3 cépages champenois :
  • Pinot Noir
  • Pinot Meunier
  • Chardonnay

Hautvillers riche en histoire grâce à son Moine Dom Pérignon

Ce magnifique village entouré par la forêt domaniale d’HAUTVILLERS, vous réserve de nombreuses surprises.
Ainsi au détour d’étroites rues escarpées vous pourrez découvrir une multitude d’enseignes en fer forgé où vous vous laissez surprendre par de superbes points de vue.
L’origine d’Hautvillers est directement liée à l’existence de son Abbaye.
L’Abbaye connaîtra bien des vicissitudes au cours des siècles puisqu’elle sera pillée près de 17 fois.
En 1668, arrive à Hautvillers, un moine Bénédictin; sa sagesse et son instruction le font choisir comme Cellérier de l’Abbaye.
Dom Pérignon est un être étonnamment moderne et perfectionniste.
A cette époque, la conjoncture n’est pas bonne, l’Abbaye se remet mal de l’incendie causé par les Huguenots, les rentes ne suffisent plus et la viticulture rapporte peu.
Grâce à Dom Pérignon, la vigne prit une grande extension, non seulement à Hautvillers mais dans toute la région.
Vers 1681, Dom Pérignon fit de l’Abbaye d’Hautvillers «le Berceau du Champagne »
Il donna, sur la culture de la vigne, sur le choix de la combinaison des raisins, sur l’élaboration des vins, des règlements qu’on était heureux de suivre. Les vins faits sous sa direction étaient avidement recherchés.
Dom Pérignon fit naître les premières bulles de Champagne.
Il mit au point :
  • Le collage des vins afin d’en extraire le dépôt qui subsiste dans la bouteille.
  • Les assemblages
  • Le pressurage fractionné qui permet d’obtenir un jus blanc à partir de raisins noirs
  • Le bouchon de liège qui remplace la cheville de bois et le suif
  • Il modifie la forme des bouteilles (fond creusé) en augmentant leur épaisseur afin de les rendre plus résistantes à la pression.
Le vin de Champagne deviendra vite une boisson très célèbre grâce au 1er Ministre de Louis XIV. Ce fut Colbert qui fit connaître le Champagne.
Dom Pérignon mourut en 1715, il est inhumé dans l’Eglise d’Hautvillers sous une dalle en marbre près du sanctuaire.
C’est pourquoi, Hautvillers, Perle de la Champagne, site pittoresque et incontournable de la Région, situé dans le Parc Naturel de la Montagne de Reims, vous emporte au cœur de l’histoire d’un village où il fait bon flâner, pour cela nous l’appelons, « le berceau du champagne ».






Gervais GOBILLARD, agriculteur à Courtisols avec ses parents décide, vers 1933, de devenir indépendant et, au grand dam de sa famille, achète, avec ses maigres économies, 2 hectares de vignes à Hautvillers, village de son épouse. Il veut être viticulteur et élaborer son champagne.


A cette époque, seules les grandes maisons de négoce connaissent le succès. 
Les petits vignerons comme Gervais ne connaissent que la misère, et beaucoup d’entre eux abandonnent pour reprendre l’agriculture. Il persévère dans sa conviction que le champagne ne sera pas toujours réservé aux « Grands » de ce monde. 
Après plusieurs années de labeur, il possède sa propre marque et surtout il fidélise déjà une clientèle.
Il transmet à son fils Jean–Marie sa passion de la vigne et du vin.
Le champagne se démocratise, les terres à vigne se replantent et les besoins en plants sont énormes. Le phylloxera, ce puceron parasite qui a détruit tout le vignoble en début de siècle, est toujours présent. Il faut greffer les plants sur des bois américains résistants à cet insecte.

Jean-Marie et son épouse Françoise, créent la pépinière viticole. Le succès est rapide et cela leur permet d’investir progressivement dans le vignoble, ce qui, vers 1970-80 était encore possible. 




En 1982, leur domaine, situé en majeure partie à Hautvillers est d’environ 8 hectares de vignes, et la pépinière toujours prospère. 
Malheureusement, en 1982, lors d’un tragique accident, le destin décide d’empêcher Jean-Marie de profiter de sa réussite. 

Ses fils, Philippe, Jean-François et Thierry sont très jeunes (Sandrine, leur sœur n’a que 13 ans), mais leur père leur a toujours inculqué le sens du travail, de la responsabilité et de la fraternité.
30 années sont passées, leurs valeurs restent toujours les mêmes, l’entreprise est en expansion constante. 

Gervais et Jean Marie seraient certainement fiers de leurs descendants, mais ceux-ci n’oublient jamais que, sans leurs aînés, ils n’auraient pas eu la chance de vous faire connaître et apprécier le Champagne JM GOBILLARD & FILS.



30% Chardonnay, 35% Pinot Noir, 35 % Pinot Meunier

Assemblage traditionnel des trois cépages champenois. 30 % des vins de réserve sont réincorporés lors de l'assemblage pour obtenir chaque année une régularité gustative et qualitative.
Minimum 2 ans de vieillissement en cave. Nez fin et élégant, souple et équilibré en bouche.
Un Champagne ample sur des arômes riches et bien fondus. Qualitée proposée en demie-bouteille et en bouteille.
Dosage (sucre) : 8g/L.

Aucun commentaire: