Google+ Followers

dimanche 17 avril 2011

Festival de Cannes 2011 : la seléction et l'affiche !



La sélection officielle du 64ème festival de Cannes vient d'être dévoilée par Thierry Frémaux et Gilles Jacob.

Si l'on savait déjà que Minuit à Paris , de Woody Allen , ouvrirait les festivités et que Restless , de Gus Van Sant ( Bande-annonce ) serait projeté en ouverture d'Un certain regard, les autres titres de films entendus n'étaient que des spéculations.

Voici la sélection complète et officielle :

La peau que j'habite de Pedro Almodovar

The tree of Life de Terrence Malick Bande-annonce

La source des femmes de Radu Mihaileanu

L'apollonide de Bertrand Bonello

Foot note de Joseph Cedar

Pater d' Alain Cavalier

Once upon a time in Anatolia de Nuri Bilge Ceylan

Le gamin au vélo de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Sleeping Beauty de Julia Leigh

Polisse de Maïwenn Le Besco

Le Havre d' Aki Kaurismaki

Hanezu no tsuki de Naomi Kawase

Drive de Nicolas Winding Refn

Melancholia de Lars Von Trier

Ichimei de Takashi Miike

Habemus Papam Nanni Moretti

We need to talk about Kevin , de Lynne Ramsay

Michael, de Markus Schleinzer

This must be a place , de Paolo Sorrentino

Hors-compétition :

Minuit à Paris, de Woody Allen

Le complexe du castor de Jodie Foster

The Artist de Michel Hazanavicius

Pirates des Caraïbes 4 de Rob Marshall

La conquête de Xavier Durringer

Un certain regard :

Restless de Gus Van Sant

Hors Satan de Bruno Dumont

The Hunter de Bakur Bakuradze

Halt auf freier strecke d' Andreas Dresen

Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin

Et maintenant, on va où ? de Nadine Labaki

Loverboy de Catalin Mitulescu

Yellow sea d' Hong-Jin Na

Miss Bala de Gerardo Naranjo

Travailler fatigue Julianna Rojas et Marco Dutra

L'exercice de l'état de Pierre Schoeller

Arirang de Kim Ki-Duk

Les neiges du Kilimanjaro , de Robert Guédiguian

Skoonheid d' Oliver Hermanus

The day he arrives d' Hong Sang-Soo

Tatsumi d' Eric Khoo

Bonsaï de Cristian Jimenez

Toomelah d' Ivan Sen

Oslo august 31st de Joachim Trier


Les Hommages

Une Palme d'Ouverture à Bernardo Bertollucci

Hommage à Jean-Paul Belmondo

Les séances spéciales

Le labrador, de Frederikke Aspock

Le maître des forges de l'Enfer de Rithy Panh

Michel Petrucciani de Michael Radford

Tous au Larzac de Christian Rouaud

Séances de Minuit

Wu Xia de Peter Chan

Dias de Gracia de Everardo Gout

L'affiche :

Les organisateurs du Festival de Cannes ont dévoilé ce lundi 4 avril l'affiche officielle de la 64ème édition.

C'est l'actrice américaine Faye Dunaway qui illustre celle-ci grâce à un cliché du cinéaste Jerry Schatzberg daté de 1970, tiré du film PORTRAIT D'UNE ENFANT DECHUE.
Une version restaurée de ce film sera présentée dans la sélection Cannes Classics, en présence du cinéaste et de la comédienne, et sortira en copies neuves l’automne prochain.

Faye Dunaway, qui fit une entrée fracassante sur la scène internationale avec BONNIE AND CLYDE en 1967, a confirmé par la suite son statut de "star" en crevant l'écran dans L'AFFAIRE THOMAS CROWN.
En 1970, elle impressionne pour son interprétation d'un mannequin au bord de la dépression dans PORTRAIT D'UNE ENFANT DECHUE de Jerry Schatzberg (THE DAY THE PONIES COME BACK), film pour lequel elle se retrouve nominée au Golden Globe de la meilleure actrice.
Mais l'actrice américaine devra attendre 1976 pour enfin remporter la consécration suprême, en remportant le Golden Globe et l'Oscar pour son rôle dans NETWORK de Sidney Lumet. P
armi ses autres rôles marquants, on peut aussi citer CHINATOWN, LES YEUX DE LAURA MARS, L'ARRANGEMENT, LES TROIS JOURS DU CONDOR, LA TOUR INFERNALE, BARFLY, ARIZONA DREAM, DON JUAN DEMARCO, JEANNE D'ARC ou encore THE YARDS.

Elle est actuellement en train de préparer son premier long métrage en tant que réalisatrice en adaptant la pièce MASTER CLASS.

Aucun commentaire: