Google+ Followers

samedi 18 décembre 2010

La Parisienne d'Ines De La Fressange, "le guide" par excellence




Inès de La Fressange est LA Parisienne par excellence.
Elle a cette élégance et ce côté piquant qu’ont les parisiennes, mais elle a surtout LE style !

Avec son livre « La Parisienne » elle nous conseille.
Dress code de la tenue typique de la parisienne...

La parisienne est un mythe aux quatre coins du monde, qu'on envie et qu'on imite.

Chic, bon goût, charisme, glamour, une pointe de piquant dans les yeux et un caractère exécrable, c’est ça le mythe de la parisienne.

Ne cherchez pas sa plus édifiante représentante ..il s’agit bien évidement d’Inès de La Fressange, l’ex-top modèle égérie de Chanel, le caractère exécrable en moins.


Inès de La Fressange vient de sortir un livre intitulé « La Parisienne » où elle nous donne une foule de conseils et de bons plans pour être à la hauteur de notre réputation de parisienne.

Et c’est bien la mieux placée pour le faire ! Sortez votre rouge à lèvres carmin et suivez meltyFashion dans un voyage au pays du bon goût, zoom sur le look de la parisienne, le look d’Inès bien évidement !

Des couleurs neutres : du blanc, du noir, du gris du nude voire du bleu sage que l’on réveil par un rouge sexy et plein de caractère : voilà la gamme chromatique du look de la parisienne.

La règle d’or c’est « jamais plus de trois couleurs » !
Pour les vêtements, on optera pour le pantalon 7/8 adulé par Audrey Hepburn dans les années 60 qui mettra nos chevilles en valeur.
Il est taille haute et à pinces bien évidement !

Un chemisier en dentelle délicate un brin transparent pour un côté fragile et féminin que l’on prendra couleur crème, c’est le must.

On n’oublie pas la fameuse veste smoking noire, coupée légèrement droite façon boyfriend.
Pour ce qui est des chaussures, ce sera bien entendu des stilettos à plateformes nude pour allonger encore d’avantage la silhouette.
Et oui, évidement, comme toute parisienne qui se respecte, on se perche sur 12 cm de talons !

La parisienne Ines de La Fressange en veste smoking, pantalon 7/8 et lunettes de soleilInès, toujours en couleurs sobres et souvent en noirLes gants en cuirLe sac de dame

La parisienne Ines de La Fressange toute de noir vêtue avec ses gants en cuir et son sac de dameLe bon look tient, en grande partie, aux accessoires. On prend donc grand soin de bien les choisir et de ne pas les accumuler à une quincaillerie de bijoux qui donnera un effet surchargé.

L’élément clef de la parisienne c’est sans conteste le foulard en soie.
Noué au bras, à notre sac à main ou à notre cou façon foulard Hermès , il nous tiendra chaud et nous donnera une classe indiscutable.
A la poubelle la grosse écharpe guenille !

Et pour faire une petite BA mode, on achète le foulard Maje signé par l’une des people qui le proposent comme Gilles Lellouche pour l’opération Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Sachez que la parisienne ne sors jamais sans lunettes de soleil pour un côté inaccessible.
Nous vous proposons les Cats de Ray Ban très tendance et rétro à la fois qui vous feront un regard félin.
Pour avoir nos mains délicates au chaud on enfile des gants de conduite en cuir fin gris perforé.
Le sac est bien évidement un sac de dame rigide à boucle dorée pour une allure stricte mais tellement « smart ». Enfin, que serait une parisienne sans le fameux béret en laine noire enfoncé à mi-front ?

Dior ou Chanel : ce sont les marques qui finissent à la perfection le look de la parisienne, côté cosmétiquesOn ne néglige pas le maquillage mais on se la joue en légèreté car on misera tout sur des lèvres rouge carmin, assorties à nos ongles of course.
On choisit son make-up chez Chanel, maison de haute-couture française par excellence qui a longtemps choisi Inès de La Fressange comme égérie, ou chez Dior, mais si on souhaite opter pour un plus petit budget, on fonce sur le site de la marque Gemey Maybelline où l’on trouvera notre bonheur à petits prix.
Nous finirons avec le parfum, élément indissociable de la parisienne que nous achèterons aussi chez Chanel rue de Cambon (pas plus cher et tellement plus chic !). Pour être fraîche et frenchy c’est bien entendu Coco Mademoiselle de Chanel que l’on portera.
A vous de jouer à présent : être parisienne c’est un état d’esprit, donc pas besoin pour cela de vivre à la Capitale. Et on file acheter le livre « La Parisienne » d’Inès de La Fressange , notre nouvelle Bible !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis désolée mais j'ai le livre de La Parisienne est il n'est jamais stipulé que La Parisienne doit se percher sur 12 cm de talons. Il est même dit le contraire. Penser à toutes vos lectrices et tous vos lecteurs qui liront de fausses informations alors corigez le vite et si vous ne me croyez pas achetez le livre.
Vous savez ce qu'il vous reste à faire.
Anonyme

Anonyme a dit…

Exactement. Le commentaire précédent est juste. La parisienne, comme Audrey Hepburn et Inès elle-même d'ailleurs, porte des kitten heels, des ballerines et d'autres escarpins élégants, mais propices pour marcher. Car la parisienne, elle marche! Ne la confondez pas avec des star(lettes) de LA.

daniela w. a dit…

complétement d'accord ! profil bas, vous avez raison..mais on est d'accord : vive les parisiennes !