Google+ Followers

samedi 28 novembre 2009

L'Italie s'expose à Nantes




"Fascinante Italie, de Manet à Picasso, 1853-1917" s'expose à Nantes.
Le Musée des Beaux-Arts de Nantes propose jusqu'au 1er mars une exposition inédite qui dévoile l'influence italienne sur les arts en Europe entre 1853 et 1917, de Manet à Picasso en passant par Van Gogh et Renoir dans une exposition truffée de chefs d'oeuvres.
Le Musée des Beaux-Arts de Nantes propose jusqu'au 1er mars une exposition inédite qui dévoile l'influence italienne sur les arts en Europe entre 1853 et 1917, de Manet à Picasso en passant par Van Gogh et Renoir dans une exposition truffée de chefs d'oeuvres.

Le Musée des Beaux-Arts de Nantes propose jusqu'au 1er mars une exposition inédite qui dévoile l'influence italienne sur les arts en Europe entre 1853 et 1917, de Manet à Picasso en passant par Van Gogh et Renoir dans une exposition truffée de chefs d'oeuvres.

Deux années de travail ont été nécessaires pour monter cette exposition à laquelle ont participé 35 prêteurs dont le Musée d'Orsay avec "L'Italienne" de Vincent Van Gogh.
"Van Gogh n'a jamais été en Italie, il a quand même fait son Italienne", à l'époque un modèle issu de l'immigration italienne à Paris, précise Blandine Chavanne, commissaire de l'exposition et directrice du musée.
Une centaine d'oeuvres sont présentées avec une première partie appelée "le voyage en Italie" qui débute en 1853, date du premier voyage en Italie d'Edouard Manet.
Le visiteur peut ainsi découvrir ses "Gondoles de Venise" dans une salle dédiée à Venise avec notamment "La Voile jaune" de Paul Signac et les "Venise" n° 3 et 4 de Vassili Kandinsky.
La seconde partie évoque les maîtres italiens du passé dans cette peinture de la deuxième moitié du XIXème siècle, avec un double portrait d'Edgar Degas, qui fait référence à la tradition du double portrait de la Rennaissance italienne ("Portrait de l'artiste avec Evariste de Valernes").
"L'Ivresse de Noé" de Paul Baudry est une copie réalisée d'après l'une des scènes peintes par Michel-Ange à la voûte de la chapelle Sixtine au Vatican.
Le voyage se termine par un rideau de scène conçu par Pablo Picasso. L'artiste reprend le fond d'un décor réalisé par un artiste allemand pour l'aquarium de Naples, et y ajoute des personnages tels que l'arlequin.
"Picasso après 1917 va avoir sa grande période classique et là on sait très bien que c'est le fait d'être venu en Italie", explique Mme Chavanne.
"Fascinante Italie, de Manet à Picasso, 1853-1917", au musée des Beaux-Arts de Nantes du 20 novembre au 1er mars.
Tarif: 6 euros.
Informations sur le site musee-beaux-art@mairie-nantes.fr

Aucun commentaire: