Google+ Followers

mardi 7 avril 2009

Les secrets des serveurs de Google





On vient d'en apprendre un peu plus sur les serveurs de Google, un des secrets les mieux gardés de la société.
Google, comme on le savait déjà, stocke ses serveurs dans des containers, identiques à ceux utilisés pour le transport maritime (ou pour le logement des étudiants aux Pays-Bas).
Un seul container permet de stocker 1 160 serveurs et consomme près de 250 kW.
Une batterie par serveur.
Chaque serveur est composé d'une carte mère Gigabyte (GA-9IVDP), qui reçoit deux Xeon de type Nocona (architecture Netburst, comme les Pentium 4), de la DDR2-400 et deux disques durs SATA, des Hitachi Desktar 7K1000 (en RAID1).
Plus intéressant, en plus de l'alimentation de la machine, Google installe une batterie de 12 V (proche de celles utilisées dans les voitures) pour alimenter les serveurs en cas de problèmes. Selon la firme, sa solution est peut-être moins professionnelle que les onduleurs classiques, mais aussi plus efficace.
Notons tout de même qu'il ne s'agit ici que d'un des modèles que Google utilise, la société travaille aussi avec AMD pour une partie de ses serveurs.
Rappelons que Google est officieusement le plus gros fabricant de serveurs dans le monde, et que même si certains de ses choix semblent assez artisanaux, ils ont a priori été faits pour une question de coût.
Et rappelons que la société a aussi présenté il y a quelques semaines la configuration de ses premiers serveurs.

Aucun commentaire: