Google+ Followers

mardi 21 octobre 2008

Expo de Grete Stern à Besançon


Grete Stern,
Berlin - Buenos Aires
du 14 Nov. 08 au 26 Jan. 09
Au Musée d'Art et D'Archéologie
de Besançon

nella foto :Sueno n°5 : « Botella del mar », 1950, Idilio : « Los Suenos de inhibiciones » - Grete Stern - © IVAM


Comme Ilse Bing et Ellen Auerbach, la photographe allemande Grete Stern (Wuppertal1904-Buenos Aires 1999)
a connu le foisonnement des avant-gardes en Allemagne dans les années 1920 puis l’exil.

C’est la richesse de ce double héritage que nous voulons mettre en lumière dans l’exposition du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon : l’Allemagne du Bauhaus où Grete Stern intègre le langage de la modernité puis l’Argentine et le Buenos Aires cosmopolite de Borgès qu’elle découvre avec son époux, le photographe Horacio Coppola.
L’exposition rendra hommage à ce parcours original en présentant un ensemble exceptionnel d’œuvres réalisées entre 1923, date marquant ses débuts en Allemagne, et les années 1950, époque à laquelle elle connaît une grande activité en Argentine. Le projet rassemblera une centaine de photographies réalisées au sein du studio « ringl + pit » fondé avec Ellen Auerbach et lors de son exil argentin.

De l’esthétique Bauhaus de ses premiers travaux à l’inspiration surréaliste de la célèbre série « Sueños » (1948-1951) où Grete Stern reconstitue par photomontage pour une revue féminine, la théorie des rêves de Sigmund Freud, l’exposition offrira un parcours d’une grande richesse rendant justice à une photographe jusqu’alors peu connue en France.

Un catalogue illustré sera publié à cette occasion, incluant plusieurs essais originaux de spécialistes allemand, espagnol et français.
Cette exposition présentera sous un jour nouveau l’oeuvre de Grete Stern.
Après la présentation de la série Sueños à Arles en 1996 et à la Galerie 213 à Paris en 2002, cette manifestation sera la première exposition monographique consacrée à l’artiste en France.
A plusieurs reprises, le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon a mis à l'honneur de grands photographes - Robert Doisneau, Jacques-Henri Lartigue - suscitant chaque fois l'enthousiasme renouvelé du public.
Le projet d'une exposition Grete Stern à Besançon s'inscrit dans cette lignée et se fait enfin l'écho de l'actualité artistique nationale, le Musée du Jeu de Paume préparant pour l'automne 2008 une exposition Lee Miller et le Centre Georges Pompidou envisageant à l'automne 2009 une exposition sur la photographie surréaliste.

Aucun commentaire: